Le Sens de l'humour



Ouverture du
festival :


 Jeudi
22 septembre

19 h
             

¯¯¯¯¯¯¯¯¯

Nos généreux commanditaires
































¯¯¯¯¯¯¯¯¯



Nos partenaires











-
Le Sens de l'humour

Samedi 24 septembre à 21 h



Comédie

  1 heure 50 minutes



Deux humoristes inconnus ridiculisent, sans le savoir, un tueur en série dans une petite localité du Saguenay. Afin d'échapper au courroux du psychopathe, le duo doit lui enseigner l'art d'être comique.

Le souffre-douleur d'une petite communauté prend sa revanche dans cette histoire drôle et abracadabrante.


Réalisé par
Émile Gaudreault
Écrit par
Émile Gaudreault, Benoît Pelletier
Compagnie
Alliance Vivafilm
En vedette
Michel Côté, Louis-José Houde, Benoît Brière, Anne Dorval, Sonia Vachon, André Beaupré, Pierrette Robitaille, Pierre Collin, Éveline Gélinas, Alexandre Goyette, Zaccari-Charles Jobin, Marilyse Bourke, René Richard Cyr, Luc Senay




  Visiter le site Internet officiel du film


Émile Gaudreault évite habilement le piège de la reproduction, en nous livrant une comédie rafraîchissante, audacieuse, mais surtout, différente. Les parentés narratives avec De père en flic sont rares, pour ne pas dire inexistantes, et c'est un bonheur de voir la paire qui nous avait tant charmés en 2009 - Louis-Josée Houde et Michel Côté - évoluer dans un milieu nouveau et éclectique.
Elizabeth Lepage-Boily, cinoche.com


Après le succès immense de De père en flic il y a deux ans, il aurait été si facile et tellement moins risqué pour Émile Gaudreault de réappliquer à la lettre la recette de sa populaire comédie policière. Avec Le Sens de l’humour, le réalisateur a décidé au contraire de se lancer dans le vide en optant pour une formule différente et, heureusement, tout aussi efficace.

En se tournant vers un humour plus sombre et nuancé, Gaudreault signe une comédie rafraîchissante et plutôt audacieuse. Divertissante aussi, même si elle mise sur un humour moins « punché » et conventionnel que De père en flic.

Les deux vedettes de De père en flic, Michel Côté et Louis-José Houde, sont donc de nouveau réunis à l’écran, dans des rôles tout à fait différents, et flanqués cette fois-ci d’un troisième larron, l’excellent Benoît Brière. Maxime Demers, Le Journal de Montréal




-