Là-haut



Ouverture du
festival :


 Jeudi
24 septembre

19 h
             

¯¯¯¯¯¯¯¯¯

Nos généreux commanditaires



























¯¯¯¯¯¯¯¯¯



Nos partenaires











-
Là-haut

Samedi 26 septembre à 15 h



Animation

  1 heure 36 minutes



Lorsque sa chère épouse meurt, un vieillard attache des ballons à sa maison et il s'envole vers l'Amérique du Sud à la recherche d'un paradis perdu, sans savoir qu'un passager clandestin de 8 ans s'est aventuré à bord.

Ce voyage dans un rêve d'enfance, au cours duquel un vieillard s'attache à un garçonnet, est un conte merveilleux, aux émotions palpables.

Réalisé par
Pete Docter
Bob Peterson
Écrit par
Bob Peterson
Compagnie
Buena Vista Pictures
En vedette
Charles Aznavour (voix), Rachid Badouri (voix)




Visiter le site Internet officiel du film


Par sa présentation, Là-haut (Up en version originale) fait rêver les enfants et permet aux adultes de retrouver leurs rêves de jadis. Les couleurs éblouissantes et pastel, le coup de crayon (oui, informatique, je sais…), les animaux, etc., tout cela nous transporte dans un monde qui n’est aujourd’hui plus qu’un lointain souvenir: celui où l’on pouvait voir des formes dans les nuages, où l’on pouvait faire le tour du monde en attachant des ballons à sa maison et celui où les promesses étaient tenues. […] Là-haut (Up en version originale) est un long métrage à voir absolument et est d’ailleurs l’un des meilleurs films de 2009. Il séduit tout le monde, jeunes et vieux, et offre un regard profondément émouvant sur la vie, l’amour, la mort, la vieillesse et l’amitié.
Isabelle Hontebeyrie, lebuzz.info


Les séquences se succèdent à un rythme effréné : course-poursuite sur terre, dans les airs, inquiétant dîner dans la gigantesque demeure de Charles Muntz où les chiens méchants sont reconvertis en maîtres d'hôtel sophistiqués, en sommeliers, ou en domestiques. […] Formidable réservoir à gags, ce principe de permutation condense la narration, chaque élément de décor étant susceptible, à tout moment, de s'animer et de modifier le cours de l'action. Jouant l'art de la bricole contre la technologie de pointe (le GPS de Russel tombe de la fenêtre de la maison à l'instant même où il le sort de sa poche), distillant de la violence dans le merveilleux, de la tendresse dans les gags violents, Là-haut réenchante le monde, avec une prodigieuse générosité.
Isabelle Regnier, Le Monde





-