Un été sans point ni coup sûr



Ouverture du
festival :


 Jeudi
25 septembre

19 h
             

¯¯¯¯¯¯¯¯¯

Nos généreux commanditaires



























¯¯¯¯¯¯¯¯¯



Nos partenaires











-
Un été sans point ni coup sûr

Jeudi 25 septembre à 19 h



Chronique

1 heure 44 minutes



En 1969, un jeune Montréalais passionné de baseball et de l'équipe des Expos passe ses vacances
d'été en s'entraînant avec ses amis. Leur but est de défaire l'équipe officielle de la paroisse.


Imbibé de notes nostalgiques, le film crée une galerie de personnages sympathiques et attachants unis par leur amour pour le sport. Le traitement est sobre et le film peut être vu par tout public.
 
Gala d'ouverture
Présentation de film suivie d'une rencontre sociale
et d'une dégustation de vins et fromages à la
Place Richelieu
340, promenade Lakeshore
Toutes et tous bienvenus! 

Réalisé par
Francis Leclerc
Écrit par
Marc Robitaille
Compagnie
Alliance Vivafilm
En vedette
Roy Dupuis, Patrice Robitaille, Pier Luc Funk, Jacinthe Lagüe, Peter Batakliev




Visiter le site Internet officiel du film


Afin de donner vie à ses personnages, Francis Leclerc a réussi à réunir une brochette de jeunes talentueux, certes, mais également attachants. Et ça, c'est un exploit en soi. On se fait donc un plaisir de suivre les jeunes le temps d'un été, partageant leurs joies, mais également leurs déceptions, leurs quêtes et leurs ambitions.
Bruno Lapointe, Journal de Montréal


Ici, comme d'habitude, le sport n'est pas le véritable sujet. Ce sont en fait les rapports entre un père et son fils qui tissent le fil dramatique. Leur inexistence. Leur rétablissement. Cela donne lieu à des scènes touchantes.
Michel Coulombe, Radio-Canada



-